ciné-concert

ciné-concert

COMPOS

Le P’tit Cinématograff

du Philharmonique de la Roquette

DVD

Films d’animation (création 2017)

Public : tout public à partir de 6 ans
Durée : 45mn
Projection : vidéo
Formation : 3 musiciens

Sur le même principe que ses précédentes créations sur films d’animation, Le Philharmonique de la Roquette continue plus que jamais sa collaboration avec des réalisateurs pour concevoir dès les premières phases de création des films qui interagissent avec les musiciens sur scène (cine-concert), ou qui ont été pensés pour que la musique ait une place centrale dans le processus de narration.

Ces films présentent différentes techniques : 3D, dessins animés, stop motion. Ils sont sans parole et tout public. Poétiques, drôles, contemplatifs ou rythmés, la diversité des univers de chaque court permet au Philharmonique de développer plusieurs styles musicaux et de s’amuser à créer différentes ambiances sonores. Le sound design, conçu en amont, vient compléter l’exécution de la musique sur scène.

Ce ciné-concert est la sixième création tout public à partir de 6 ans de la compagnie.

Ce spectacle est l’occasion de séances scolaires permettant la rencontre avec le jeune public : présentation du travail de composition et des instruments, réponse aux questions.

Qui a miaulé ?
DVD

4 courts métrages des Studios d’art de Shanghai 

Création 2016 en co-production avec le Forum des Images (Paris)

Public : tout public à partir de 18 mois
Durée : 30mn
Projection : vidéo
Formation : 2 musiciens

Ce ciné-concert est la première création pour le très jeune public de la compagnie.

Un petit lapin pourra-t-il arracher un énorme navet sans l’aide de ses amis ? Un chiot inexpérimenté comprendra-t-il que tous les animaux ne miaulent pas ? Et chez les insectes, qui mange qui ?

Ce programme est un pur voyage initiatique dans la tradition de la peinture chinoise colorée et poétique accompagnée par une musique située entre classique et électro, acoustique et numérique, composée et interprétée en direct par Julien Kamoun (batterie et thérémin) et Laurent Bernard (piano, claviers).

Au programme :

Arracher le navet de Qian Jiajun (dessins animés)
Qui a miaulé ? de Hu Xionghua (stop motion)
Deux Papillons de Wu Yunchu (dessins animés / aquarelle)
La Mante religieuse de Hu Jinking (dessins animés / aquarelle)

Le P’tit Ciné-Concert 3DVD

Films d’animation (création 2014)

Public : tout public
Durée : 45mn
Projection : vidéo
Formation : 3 musiciens

Sur le même principe que Le P’tit Ciné-Concert 2 (2010), le Philharmonique propose la création d’une bande sonore interprétée en direct sur une nouvelle série de courts-métrages d’animation. C’est le cinquième spectacle pour la famille et le jeune public de la compagnie.

Au programme la suite des aventures de Bob le mouton, La forêt scarabée de Olivier Durand et Jan Poppenhagen, Kevin Gum de Victor Haegelin, Dip n’ dance de Hugo Cierzniak, Le trou de Jérôme Letué et d’autre surprises spécialement conçues pour le Philharmonique de la Roquette…

Ce spectacle est l’occasion de séances scolaires permettant la rencontre avec le jeune public : présentation du travail de composition et des instruments, réponse aux questions.

> Spectacle proposé dans le catalogue Saison 13 du Conseil Général des Bouches du Rhône pour l’année 2014-2015.

DVD

The Navigator (avec Buster Keaton)

Film de Donald Crisp (1924, création 2013)

Public : tout public
Durée : 66mn

Projection : vidéo
Formation : 3 musiciens

Rollo Treadway, riche héritier d’une grande famille (mais un brin demeuré), décide un beau matin de se marier. Il traverse la rue en voiture et va demander la main de Patsy, sa voisine, autre riche héritière. La réponse est claire : non. Comme il avait pris, par avance, deux billets pour une croisière, il se résout à partir seul. A la suite d’une erreur, il embarque bord d’un paquebot vide, le Navigator, où se retrouve, par hasard elle aussi, la riche Patsy. Des bandes d’espions rivales détachent les amarres, et voilà le Navigator parti pour la pleine mer. Rollo ignore que Patsy est à bord. Et vice versa. Au terme d’un chassé-croisé trépidant, ils finissent par se rencontrer. Mais les aventures sont loin d’être terminées…

> Spectacle proposé dans le catalogue Saison 13 du Conseil Général des Bouches du Rhône pour l’année 2013-2014.

DVD

Le P’tit Ciné-Concert 2

Films d’animation (création 2010)

Public : tout public
Durée : 45mn

Projection : vidéo
Formation : 3 musiciens et leur ingénieur du son

Sur le même principe que La Récré au Ciné (2002), Le P’tit Ciné-Concert (2004) ou Do Ré Mi Fa Ciné (2007), le Philharmonique propose la création d’une bande sonore interprétée en direct sur une série de courts-métrages d’animation. C’est le quatrième spectacle pour la famille et le jeune public de la compagnie.

Au programme : Oktapodi de Julien Bocabeille, François-Xavier Chanioux, Olivier Delabarre, Thierry Marchand, Quentin Marmier et Emud Mokhberi, Nicolas et Guillemette de Virgine Taravel, Bave Circus de Philippe Desfretier, Nicolas Dufresne, Sylvain Kauffmann et Martin Laugero, Miam ! de Laurent Harduin, Delphine Bourgois, Victor Phrakornkham, Pierre-Vincent Cabourg et Fanny Vergne, Tim Tom de Romain Segaud et Christel Pougeoise, La Migration Bigoudenn de Alexandre Heboyan, Fafah Togora et Eric Castaing, et Goodbye Canine de Simon Lallement, David Vandenbroecke et Gregory Fatien. De plus…

De plus et pour la première fois, le Philharmonique de la Roquette a fait appel à deux réalisateurs pour créer des films originaux, qui sont conçus pour être mis en musique en direct :« Bob le mouton » de Olivier Durand et « Le chef d’orchestre » de Nicolas Pillard.

Ce spectacle est l’occasion de séances scolaires permettant la rencontre avec le jeune public : présentation du travail de composition et des instruments, réponse aux questions.

> La création a donné lieu à une résidence à La Friche la Belle de Mai (Marseille), à l’Etang des Aulnes (CG13) à Saint Martin de Crau, au Théâtre Armand à Salon de Provence et à Saint-Mitre les Remparts.

DVD

Courts-métrages
(Chaplin/Lloyd/Keaton)

3 auteurs x 3 courts x 3 musiciens

Films courts de C. Chaplin, H. Lloyd et B. Keaton (création 2009)

Public : tout public
Durée : 1h15

Projection : vidéo
Formation : 3 musiciens et leur ingénieur du son

Une musique originale interprétée en trio sur trois courts métrages des trois figures emblématiques du cinema muet. The immigrant de Charlie Chaplin (1917), An eastern westerner avec Harold Lloyd (Hal Roach, 1920) et The boat de Buster Keaton (1921) vous entrainent dans les cascades, courses poursuites et autres péripéties improbables de ces trois chorégraphes du rire…

> Spectacle ayant fait l’objet d’une résidence de création à La Friche la Belle de Mai à Marseille.

IMPROS

DVD

La représentation de Nosferatu (F.W. Murnau) qui a eu lieu en plein air sur la place de la Mairie à Arles en juillet 2002 a inauguré une série de ciné-concerts exceptionnels entièrement improvisés regroupant jusqu’à 8 musiciens. Ce fut l’occasion d’ouvrir le Philharmonique à d’autres personnalités : Vincent Lafont aux claviers, Pascale Delalée au violon, Jean-Luc Di Fraja à la voix et aux percussions, Emile Atsas à la guitare, Raphaël Imbert aux saxophones, etc.

Le Philharmonique renoue ainsi avec la grande tradition des films muets accompagnés en direct par de la musique improvisée. Il y apporte une contribution moderne et orchestrale, et renouvelle ainsi le genre.

Sont proposés en DVD : L’Homme à la Camera de Dziga Vertov (1928, 1h10), Le Figurant (1929, 1h15), Le Cameraman (1928, 1h10) et une sélection de courts-métrages de Buster Keaton, Metropolis de Fritz Lang (1927, 2h10) ainsi que L’Aurore et Nosferatu de F.W. Murnau. Mais le choix des films est ouvert et peut être fait en collaboration avec les organisateurs.

L’homme à la camera

Film de Dziga Vertov (1928)

Public : adulte et adolescent
Durée : 1h10

Projection : 35 mm avec l’ADRC* ou vidéo

L’Homme à la caméra montre une réalité du communisme naissant. Tourné à Odessa, le synopsis du film repose sur le quotidien de ses habitants, explorant toutes les facettes du travail, des loisirs, de la ville.

Le film est célèbre surtout par son approche très éclatée, la musicalité de son montage (pour un film muet) les nombreuses techniques cinématographiques utilisées (surimpression, superposition, accéléré, ralenti, etc). Il est aussi célèbre pour sa mise en abîme (le film dans le film) : on suit le cameraman tournant le film, on montre le montage d’une séquence de ce film et une autre scène présente un public regardant l’Homme à la caméra sur grand écran…

Nosferatu

Film de F. W. Murnau (1922, création 2009)

Public : adulte et adolescent
Durée : 1h

Projection : vidéo
Formation : 4 musiciens et leur ingénieur du son
(avec Vincent Lafont : claviers)

Nosferatu est la première adaptation cinématographique du livre Dracula de Bram Stoker (1897).

À Wismar en 1838, Thomas Hutter, un jeune clerc d’agent immobilier doit partir en Transylvanie afin de vendre une propriété au Comte Orlok qui désire avoir une résidence dans la ville. Après un périple sur une terre d’ombres, le jeune homme est accueilli au sein d’un sinistre château par le comte…

> Une partition originale pour 30 musiciens a été écrite sur ce film pour l’école de musique d’Arles dans le cadre du projet d’année 2008.

Le Figurant

Film de Edward M. Sedgwick et Buster Keaton (1929)

Public : tout public
Durée : 1h15

Projection : vidéo

Trilby Drew, brillante comédienne éconduite par l’homme qu’elle aime, épouse Elmer par dépit. De la scène du Théâtre au pont du navire pirate, s’ensuit une aventure rocambolesque et hilarante, l’un des chefs-d’oeuvre humoristiques majeurs de Buster Keaton.

Le Cameraman

Film de Edward Sedgwick avec Buster Keaton (1928)

Public : tout public
Durée : 1h10

Projection : 35 mm avec l’ADRC* ou vidéo

A New York, pour approcher sa voisine Sally qui travaille dans une compagnie d’actualités cinématographiques, Buster achète une vieille caméra. Ses débuts sont désastreux. Encouragé par Sally, il s’impose en tournant une émeute dans le quartier chinois. Il sauve ensuite Sally d’un accident de hors-bord, exploit que s’attribue un autre qui a séduit la belle…

> Une partition originale pour 40 musiciens a été écrite sur ce film pour les écoles de musique de Creil (60) et d’Arles dans le cadre du projet d’année 2007.

Courts-métrages de Buster Keaton

(1920-1922)

Public : tout public
Durée : 1h (3 x 20mn)

Projection : vidéo

Les péripéties de Keaton dans trois courts-métrages désopilants : Buster et les indiens, Malec forgeron et La maison démontable. (autres choix possibles)

Metropolis

Film de Fritz Lang (1927)

Public : adulte et adolescent
Durée : 2h10

Projection : vidéo

Le peuple misérable des bas fonds s’épuise au travail à la lueur tragique d’un perpétuel jour électrique. A l’étage des hommes libres de Métropolis, Joh Fredersen règne sur l’immense cité verticale. Rotwang, ingénieur, magicien et savant fou crée « l’être machine », robot pervers et maléfique à qui il donne une apparence humaine…

*En partenariat avec l’ADRC35mm

Depuis 2005, un partenariat avec l’ADRC (Agence pour le Développement Régional du Cinéma) permet de redécouvrir en ciné-concert des films muets mythiques. Projetés en 35 mm, ils sont accompagnés en direct en duo ou en trio.

Au programme : L’Homme à la Camera de Dziga Vertov (1928, 1h10), L’Aurore de F. W. Murnau (1927, 1h20), Safety Last (Monte là dessus, 1923, 1h20) et une série de 3 courts-métrages avec Harold Lloyd, Gosses de Tokyo de Yazujirô Ozu, Le Cameraman de Buster Keaton (1928, 1h10), ainsi qu’un programme Charley Chase.

Créations antérieures (hors catalogue)

1996 : Les déshérités de la vie de G. Lamprecht (Espace Julien, Marseille)

1996 : Le Paris-Dakar, documentaire de R. Gairaud (télévision belge)

Création 1996 : Le Mécano de la générale de Buster Keaton

1997 : Carmen de Chaplin, Le moustique de W. Mc Kay, Un chien philanthrope, Buster et les Indiens de Buster Keaton (Espace Van Gogh, Arles)

1998 : Un chien Andalou de L. Buñuel et S. Dali (Cinéma le Méjan, Arles)

1999 : Small Wilderness, documentaire sur la Camargue (Festival Envies-rhônements, Ilotopie, Port-Saint-Louis du Rhône)

1999 : Cops de Buster Keaton, Feet of mud de H. Langdon, A man about town de S.Laurel. Easy street de C. Chaplin (Festival Cinéma d’Alès)

Création 2000 : Le Figurant (Spite Mariage) de Buster Keaton

Création 2001 : Metropolis de Fritz Lang

Collectif (48sec/410Ko)
Yoshiwara (1mn49sec/1,4Mo)
Dodec (52sec/677Ko)

(nécessite QuickTime)

Création 2002 : La Récré au Ciné avec le soutien de l’ADAMI et du Théâtre d’Arles

Création 2003 : Les Lieux du Mystère, film dessiné et réalisé par Jean-Claude Claeys (2003)

Création 2004 : Le P’tit Ciné-concert (à partir de 4 ans, près de 100 représentations),
films d’animation réalisés par Folimage et La Fabrique Association

Création 2005 : Aélita, la Reine de Mars, de Jacov Protazanov, avec Les cinémas du sud